Nos propositions pour les retraité·es

Nos anciens

Nos anciens

Aide à domicile

Développer une politique de soutien au maintien à domicile, appuyée sur le monde associatif plutôt que le privé.

Les associations œuvrant auprès des personnes âgées seront invitées à travailler auprès des grignerot·es. Conventionnées par les caisses de retraites, agréées par la Caisse des Allocations Familiales et la Métropole, leurs tarifs sont très intéressants et leurs compétences multiples :

  • Aide et accompagnement à domicile
  • Soutien aux aidant·es
  • Soins infirmiers
  • Services spécialisé Alzheimer
  • Garde de nuit à domicile…

Connaître ses droits

S’assurer que toutes et tous aient connaissance de ses droits, c’est permettre un meilleur équilibre social.

Prêt d’1 personne sur 3 ne fait pas les démarches pour s’inscrire dans un dispositif social auquel elles ont pourtant droit. C’est valable pour l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), les chèques énergie, l’allocation supplémentaires d’invalidité (ASI)… mais aussi les aides de l’assurance maladie, de la Caisse d’Allocation Familiales, etc.

Avec l’aide du Centre Communal d’Actions Social nous mettrons en place une vérification systématiques des droits aux aides des personnes venant nous trouver.

Des repas plus accessibles

Pour les ancien·nes, nous élargirons l’offre au restaurant municipal et le portage de repas avec un tarif prenant en compte les revenus.

Les petites retraites obligent parfois certaines personnes à sauter des repas. Ce ne sera plus possible à Grigny.

Grigny, Villes Amies des Aînés

L’Organisation Mondiale de la Santé a mis en place une démarche Villes Amies des Aînées.

Le Réseau mondial OMS des villes et des communautés amies des aînés a été mis sur pied dans le but de favoriser l’échange de données d’expérience et l’enseignement mutuel entre les villes et les communautés du monde entier. Toute ville ou communauté qui s’engage à créer un environnement urbain participatif et accessible pour sa population âgée est invitée à s’affilier au Réseau.

OMS

L’inscription de Grigny dans ce réseau permettra un échange avec les Villes Amies des Aînées des meilleures pratiques concernant l’amélioration de la vie des plus âgé·es d’entre nous.

Adhérer au Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés, c’est :

  • Être soutenu dans le déploiement de sa politique envers les aînés.
  • Construire un territoire bienveillant à l’égard de tous les âges.
  • Apprendre à penser l’environnement social et l’environnement bâti en lien avec les spécificités des différentes générations.
  • Être mieux préparé aux défis de la longévité.
  • Disposer d’informations de qualité.
  • Bénéficier de conseils pour structurer une dynamique Villes amies des aînés.
  • Identifier les ressources de son territoire qui favorisent le vieillissement actif et heureux.
  • Se former à la mise en œuvre de la démarche participative avec les habitants âgés.
  • Échanger et faire connaître ses bonnes pratiques.
  • Être reconnu dans ses actions et son engagement pour mieux adapter le territoire au vieillissement.
  • Être valorisé et rayonner dans toute la France et au-delà.
  • Se fédérer pour être force de proposition auprès des pouvoirs publics

Journée d’information « mieux vivre sa retraite »

Quand arrive le moment de la retraite, on peut se retrouver démuni face à un changement de vie et de statut.

Pour trouver des réponses aux nombreuses questions que l’on peut se poser, nous organiserons chaque année un forum avec des organismes, associations et entreprises pour y répondre.

Le Conseil des Aîné·es

Comme l’Assemblée des Associations, le Conseil des Aîné·es sera un lieu de concertation, d’orientation et de décisions.

Un réseau « sénior » de bénévoles pour la ville viendra compléter cette organisation.

Se faire rencontrer les générations

Des ancien·nes loin de leurs enfants et petits-enfants, des enfants et des jeunes sans grand-parents… tout le monde gagne à se rencontrer.

Développer des initiatives de convivialité et des projets de rencontres intergénérationnelles : partage de savoir, d’histoires et d’Histoire, jardinage, jeux…

Que ce soit à la crèche, à l’école, au centre socioculturel, à la Maison de Retraite ou dans un café… Autour d’un jeu, d’un chant, d’un livre, d’un jardin, d’un établi ou d’un goûter…

Des rencontres régulières seront organisées pour le bien de toutes et de tous.

Soutenir les pratiques associatives et sportives des seniors

Transport à la demande pour les personnes âgées.

Mettre en place un service de transport à la demande pour aller faire ses courses, aller chez le médecin ou participer à des évènements municipaux.

Parce qu’arrivé à un certain âge, se déplacer devient compliqué, la mairie instaurera ce service pour permettre à toutes et tous de vivre sereinement, sans s’angoisser pour un trajet à venir.

C’est un service public de qualité que nous vous proposons.

Aider les aidants

Parce qu’accompagner une personne dans la maladie n’est pas tous les jours facile.

Se reconnaître « aidant » c’est faire un premier pas, accepter ses limites et se faire aider est le suivant.

Des dispositifs existent, mis en place par l’État, la Métropole, les associations. La municipalité mettra en place toute l’écoute nécessaire et orientera et accompagnera les aidants dans leurs démarches.

Ateliers mémoire

Mettre en place des ateliers mémoire, en coordination avec le Centre de Santé et le Centre Communal d’Action Sociale, permet de ralentir les effets de la vieillesse sur le cerveau, passer un bon moment en groupe, rencontrer d’autres personnes…